Isolation des combles perdus

L’isolation des combles s’impose pour gagner en confort de vie et réduire les déperditions d’énergie dans cet espace inutilisé. C’est l‘isolation intérieure la plus simple, la plus rapide à mettre en œuvre et la plus rentable.

isolation des combles

Pourquoi une si grande déperdition par les combles perdus ?

Les combles se situent sous les pans de votre toiture. Lorsque cet espace est suffisamment haut sous plafond, une pièce peut y être aménagée. Dans ce cas, les travaux d’aménagement incluent une isolation qui intègre cette surface à l’enveloppe thermique de votre maison.

Lorsque les combles ne sont ni chauffés ni isolés, cette zone vide, qui fait le lien entre vos pièces habitées et l’extérieur est  un véritable gouffre énergétique responsable de près de 30 % des déperditions d’énergie.

Le plancher bas entre le garage et une pièce d’habitation ou au rez-de-chaussée et vide sanitaire est aussi responsable d’une déperdition d’énergie significative à hauteur de 10 % environ.

 

Le déroulement d'un chantier

application

ETAPE 1

  • Protection du Chantier
  • Contrôle visuel de traces d’humidité et d’étanchéité
  • Protection des spots lumineux
  • Rehausse des trappes si nécessaire
  • Ecart au feu de conduits de cheminée
  • Installation de règles graduées
nettoyage

ETAPE 2

  • Positionnement de la machine à proximité de la zone d’accès aux combles
  • Déroulage du tuyau
  • Emiettage du produit
  • Projection dans les combles de manière régulière et uniforme
  • Epandage de répulsif anti rongeur si commandé
nettoyage

ETAPE 3

  • Contrôle des hauteurs soufflées grâce aux réglettes installées
  • Vérification de la présence de produit dans les sous pentes et recoins
  • Isolation de la trappe
  • Rangement du matériel
  • Mise en place des documents réglementaire dans les combles
  • Nettoyage du chantier
  • Contrôle et procès verbal de réception avec le client

Vous voulez faire isoler vos combles perdus ?

Nos techniciens conseils sont à votre disposition pour venir vous rencontrer et établir un devis adapté à vos besoins.

Ils ont fait isoler leur combles perdus par nos experts

Dalco - avis Google

B

Bernard R.

Note enquête de satisfaction

RAS. Entreprise très professionnelle !

F

Florence M.

Note enquête de satisfaction

Très satisfait de l’équipe

Quelle technique utilise Dalcosystem pour isoler les combles perdus ?

L’isolation des combles perdus nécessite de recouvrir le plancher des combles avec un matériau isolant selon différentes techniques.

Soufflage

L’isolation soufflée est une méthode très efficace qui utilise de la laine de verre ou de la laine de roche, ainsi que des isolants biosourcés, comme la ouate de cellulose et la fibre de bois.

La laine est projetée sous forme de flocons sur l’ensemble de la surface et ne laisse aucun espace vide afin d’éviter les ponts thermiques.

Le soufflage est la technique la plus courante, notamment dans le cas de combles très difficiles d’accès.

Dalcosystem vous accompagne dans vos travaux de rénovation énergétique depuis 1994. Nous utilisons des produits innovants et fabriqués en France pour améliorer l’étanchéité et les performances thermiques de votre habitation. Contactez-nous sans attendre pour nous parler de vos projets d’isolation.

Les types d'isolants utilisés

Laine de verre

Mise en place d’une isolation thermique de combles perdus Norme NF EN 12667 ou NF EN 12939 EN R=8 m².K/W PAR SOUFFLAGE MÉCANIQUE
Laine de verre ISOLENE 4 d’ISOVER – Acermi n° 05/D/18/404 – Epaisseur 375 mm avant tassement

Laine de roche

Mise en place d’une isolation thermique de combles perdu Norme NF EN 12667 ou NF EN 12939 EN R=8 m².K/W PAR SOUFFLAGE MÉCANIQUE
Laine de roche ROCKPRIME DE ROCKWOOL – – Acermi n° 01/D/15/665 DTA 20/10-199 – Epaisseur 365 mm avant tassement

Fibre de bois

Mise en place d’une isolation thermique de combles perdu Norme NF EN 12667 ou NF EN 12939 EN R=8 m².K/W PAR SOUFFLAGE MÉCANIQUE
Fibre de bois STEICOZell de STEICO – Acermi n° 12/0011- Epaisseur 360 mm avant tassement

Ouate de cellulose

Mise en place d’une isolation thermique de combles perdu Norme NF EN 12667 ou NF EN 12939 EN R=8 m².K/W PAR SOUFFLAGE MÉCANIQUE
Ouate de cellulose DOLCEA de SEMI – Acermi n° 16/D/208/1160/3 – Epaisseur 400 mm avant tassement